doc Bidouille contre les FPS


Au menu de cet article : faire du neuf avec du vieux. En effet c’est souvent dans les jeux d’hier que l’on fait les cartons de demain, il suffit de regarder le nombre de remakes impressionnant qui apparaissent chaque jour chez votre fournisseur de cam’ virtuelle. Pourtant un soucis se pose parfois : le manque de moyen pour acheter le dernier jeu à 60 € ou le fait que celui-ci soit annulé par un éditeur qui sentait le flop financier arriver… Du coup comment s’offrir son trip de gamer ? Pas de panique Doc Bidouille arrive avec ses bons plans de jeu à pas cher (voir gratos)…

Qui ne connaît pas le célèbre jeu de tir à la première personne Duke Nukem 3D?

Ce jeu, developpé par 3D Realms dans le milieu des années 1990, fera des milliers de fans. En attendant que sorte un jour (c’est beau de rêver) la version Forever qui traîne maintenant depuis de si nombreuses années qu’elle en est devenue une blague de programmeur, des fans de la version 3D ont décidé de mettre les mains dans le cambouis et faire un foutu lifting des graphismes de ce dinosaure des FPS.

Va-t-on parler de Duke Nukem 3 ou 3D peut importe car c’est la même chose. En effet, après 2 épisodes en 2D scrolling Duke prend une nouvelle dimension au travers de 2 évolutions : Duke Nukem 3D adopte un ton plus adulte et surtout incorrect. Faut savoir que le jeu est une vaste blague bourrée de clin d’oeils sur les séries Z, le cinéma gore et j’en passe… Autre évolution : la fausse 3D car oui Duke n’est pas totalement en 3D mais plutot dans des décors 3D avec persos en 2D sprite tout simple. De loin c’est pas mal mais de près aouch ça pique les yeux… Reste malgré tout un jeu qui aura su gagner ses lettres de noblesses mais le poids des ans pèse sur ce brave pépère et face aux jeux de maintenant il est clair qu’il ne fait pas le poids alors pourquoi en parler ?

Quand tu ne peux pas développer toi même ouvre le projet au libre et ça ira mieux…

Quelques années plus tard Ken Silverman diffuse le code source du moteur du jeu, dans la foulée 3D Realms décide de placer le code source de Duke Nukem 3D sous la licence libre GNU GPL tout en gardant les droits des données graphiques et sonores. Résultat les programmeurs se mettent à l’oeuvre et vont naître de nombreuses versions de DN3D comme Icculus, Rancidmeat, JfDuke, xDuke et surtout l’objet du combat de ce soir : Eduke32. Associé à Eduke on ajoutera le fameux High Resolution Pack (HRP) et le polymer qui permet de jouer avec des textures et des persos en haute résolution le tout agrémenté de jolis effets de lumière.

Il faut malgré tout signaler que ce moteur 3D n’est pas des plus récents mais s’il ne vous décolle pas les mirettes il reste agréable et tournera sous des configs modestes comme quoi pas besoin du dernier monstre en date pour se faire plaisir. Avec une configuration actuelle basique (P4 tout simple même pas dual core, 1 Gos de RAM, un carte type Geforce 8***), il n’y aura aucun problème pour le faire tourner. Bref, face à une concurrence coriace sur PC, il ne fait pas le poids mais grace à une ambiance unique et un humour imparable il reste un monument du jeu vidéo et le HRP lui rend un bel hommage. Ajoutons que Eduke est capable de tourner sur Windows ou Linux alors que le jeu original ne tournait que sur DOS.

Alors il faut quoi poour jouer ?

Note du Doc : Il vous faut le jeu original car ce que je vous propose est un patch et non une version complète du jeu. Vous pouvez le télécharger en version shareware ou l’acheter en version complète pour 6 € quelle dépense ^_^…


Ajoutez à cela :

eDuke32: Le moteur remasterisé, avec quelques petits extras comme la possibilité de monter en haute résolution et de jouer sur Linux.

Le HRP: High Resolution Pack. C’est un mod qui permet de remplacer tous les sprites 2D vieillissants par de vrais modèles 3D.

Le Polymer: C’est un projet qui ajoute des effets de lumière et ombres dynamiques au jeu.

Et un petit tutorial en français qui va bien.

Mais le plus simple cliquer ici pour avoir ce qu’il faut niveau fichiers et pour le tuto en FR c’est ici (le tuto est ancien mais devrait vous aider malgré tout)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *