Le chevalier de l’harmonie

  Aujourd’hui j’aimerais vous parler d’un petit jeu que j’ai pris sur l’eshop après avoir testé la démo. Il s’agit d’un jeu disponible uniquement en dématerialisé et appelé Harmo Knight.

Il s’agit d’un jeu de plateforme/rhythme développé par Game freak. Et oui, le studio se lance dans autre chose que du Pokémon pour une fois! Suite à une restructuration interne de l’entreprise, les petits gars de Game freak peuvent enfin laisser un peu de place pour autre chose que du Pokémon!

Le jeu est disponible depuis le 28 mars dernier dans l’eshop de la 3DS au prix de 14.99€.

Quel est donc le pitch?

Tempo, habitant de la planète Melodia s’entraine au combat avec son compagnon Tappy. Lors d’un entrainement, ils voient tomber du ciel un météore. Toutefois, ce météore entraine avec lui l’arrivée du Gargan, le chef des discordroids! Son but, mais conquérir la planète bien sûr! Notre héros, Tempo, découvre alors un mystérieux bâton capable de détruire ces affreux jojos. Grâce à cette arme, Tempo deviendra Harmo Knight, le chevalier qui ramènera l’harmonie sur Melodia. Toutefois, il ne sera pas tout seul. En effet, lors de son périple, il fera la rencontre de Lyra l’archère et Taiko, le percussionniste.

Le pitch est vraiment niais mais le scénario n’apporte pas grand chose au jeu. Il vaut surtout pour son gameplay addictif.

O_o WTF! Qu’est-ce qui se passe?!

Comment ça se joue?

Vous contrôlez le personnage principal dans une série de niveaux au scrolling automatique. Le gameplay principal se limite à l’utilisation de 2 boutons, le bouton saut et le bouton attaque. Le but dans chaque niveau est de récupérer le plus de notes possibles. Ces notes se récupèrent soit en les ramassant soit en frappant les ennemis au bon moment, d’où l’importance du rythme. Pour gagner plus de notes, le personnage peut charger son bâton avant de frapper.

Le jeu est divisé en 7 mondes pour un total de 50 niveaux. Vous circulez sur une carte pour accéder aux différents niveaux. Un certain nombre d’entre eux possèdent des routes secondaires qui vous permettent d’obtenir un score plus élevé ou encore de trouver des bonus cachés.


Sur la carte

Attention, Tempo n’est pas immortel! En effet, s’il est touché par un obstacle ou par un ennemi il perd un cœur. Vous pouvez en récupérer en brisant les œufs qui sont dispersés dans les niveaux.

A la fin de chaque niveau, vous obtiendrez un grade qui se base sur le nombre de notes récoltées. Si vous obtenez le grade argent ou or, vous obtiendrez une note royale. Si vous n’avez pas obtenu assez de notes, vous n’aurez aucun grade. L’importance des notes royales réside dans le fait qu’elles sont nécessaires pour débloquer le passage vers certains niveaux.

La force du gameplay réside dans sa variété des phases de jeu. Toujours basé sur le rythme, la musique des niveaux peut accélérer, ralentir, donc à vous de vous adapter. Aussi, à certains endroits vous contrôlerez d’autres personnages, Lyra l’archère et Taiko qui peut éliminer les ennemis devant lui en en hauteur. Il y a aussi des niveaux où vous vous trouvez à bord d’un chariot et d’autres où vous vous retrouvez face à des boss originaux.

Finalement, Game Freak sans Pokémon ne serait pas Game Freak et du coup à la fin de chaque monde, vous obtiendrez un niveau bonus avec les musiques de Pokémon.

Comme dit au début, le jeu coûte 14.99€ dans l’eshop. Cela pourrait sembler cher pour certains et raisonnable pour d’autres. Tout dépend de votre façon de jouer. Soit vous faites le jeu d’une traite et vous le finissez en 3-4 heures soit vous fait du scoring pour finir tous les niveaux au rang or, les finir en mode speed et obtenir tous les bonus. Bref, pour le finir à 100% compter entre 6-7 heures. Durée de vie raisonnable pour ce genre de jeu.

Graphiquement ça ne pète pas la rétine mais j’ai beaucoup apprécié le level design qui nous met directement dans le bain. Les décors et les ennemis sont tous dans le thème de la musique, à la sauce Game Freak, évidemment. En ce qui concerne les musiques et les niveaux, de nombreux clin d’oeil ont été fait à la série des Pokémon (rien que les niveaux arènes font tout de suite penser à Pokémon). Cela ne dépaysera donc pas les habitués.


Boss abeille

En conclusion, Harmo Knight est un bon petit jeu de plateforme/rythme qui fera passer un bon moment aux amateurs du genre. Je trouve que Game Freak a réussi son pari et nous offre un bon petit jeu plaisant à jouer et addictif. Personnellement, je l’ai fini en un après-midi. J’ai eu du mal à m’arrêter.
Ce qui est toujours bon signe n’est-ce pas?

Sur ce, bon jeu à vous tous!

Laisser un commentaire