Y’a pas que les mecs qui peuvent se la jouer duo

Que ce soit au cinéma, en BD et surtout en manga il n’est pas rare de rencontrer des histoires basées sur une amitié franche et virile entre 2 hommes que tout oppose…

Ce genre initié dans les années 90 et qui porte le doux nom de Buddy movie nous a permis de vivre au rythme de films comme L’arme Fatale, Tango et Cash, Double détente j’en passe et des meilleurs ou de mangas comme Naruto (Naruto et son ennemi amical Sasuke), Dragon Ball (Son Goku et Vegeta) ou City Hunter ( Nicky et Mamouth)…

Mais les femmes aussi peuvent vivre ce genre d’aventure, elles sont d’ailleurs assez nombreuses les demoiselles à combattre en «couple» le mal, les gangsters ou leur destin. Via ce petit dossier je vais essayer de vous présenter quelques couples célèbres qui savent à leur manière en remontrer aux héros masculins proposant ainsi une alternative aux manga virils…

J’ai un flingue tu as un flingue elle a des grenades

Le polar est sans doute le thème qui est le plus simple à aborder concernant les B M, il suffit de voir les titres de films que j’ai cité. Le parfum de la poudre remplace celui aux aromes de fruit et nos demoiselles laissent plus parler les gros calibres que leur charmant filet de voix comme Gunsmith Cats, équipière de choc… Certes d’autres thèmes peuvent être abordés mais je vous laisse le soin d’en parler vous même en réplique car je vais plus me pencher sur les demoiselles de notre charmante Terre.

clic clic BOOM

Derrière ce titre un poil obscur se cache un manga de Kenichi Sonoda. Celui ci a démarré sa carrière avec la saga des Bubblegum Crisis. Après cette période faste de succès, il travaille sur Riding Bean (un projet “personnel”) puis attaquera Gunsmith Cats.

Ce manga a été édité chez nous grace à Glénat et a été adaptée en dessin animé sous la forme d’un OAV de trois épisodes. L’histoire nous trace le quotidien de 2 demoiselles que tout oppose sauf l’amour des armes.

D’un coté Rally Vincent, passionnée d’armes à feu, de l’autre Mey, spécialiste des explosifs, ensemble elles forment un duo pour le moins détonnant de chasseuses de primes vivant accessoirement du métier d’armurières. A coté de leur différence d’armement c’est le caractère de nos 2 chasseuses qui fait la dynamique de la série : entre Rally très posée et Mey tout aussi explosive que les grenades qu’elle trimbale à tout bout de champs. Voilà donc pour débuter le buddy Movie dans toute sa splendeur qui se déroule à Chicago histoire de bien ancrer l’histoire dans le trip polar à l’américaine.

Wheeeeeeeeeeel

Je continue mon petit parcours avec You’re under arrest, un manga de Kōsuke Fujishima, publié par Pika Édition. Il a été aussi adapté en dessin animé sous forme de séries, films et OAVs ainsi qu’en drama et l’un comme l’autre nous racontent la vie et les tribulations de 2 jeunes équipières policières : Kobayakawa Miyuki et Tsujimoto Natsumi. Kōsuke Fujishima est surtout connu pour la série Ah my godess mais équipières de choc n’est pas mal non plus. Bon il faut l’avouer que l’histoire semble peu originale mais le traitement basé sur l’humour et des situations des plus abracadabrantes la rendent délassante. Ici encore on reprends les classiques du buddie movie : d’un coté une policière plutôt introvertie et sérieuse et de l’autre une policière plus énergique. Toutes deux sont malgré tout amies et coéquipières et travaillent dans la brigade routière pour la plus grande crainte de leur collègues et des méchants…

le duo crade de l’article

Je vais terminer avec ma série préférée que ce soit en manga anime ou même comics : Dirty pair. Dans mes souvenirs tout a commencé par une série d’animation dans les années 85 puis je les ai vu réapparaître en manga dans le magazine kameha mag pour terminer sous la plume d’Adam Warren dans les années 2.000. Les aventures de Kei et Yuri (ou Dan et Danny en fr), nom de code “The Lovely Angels”, nous projettent dans le futur où les demoiselles sont des agents du 3WA. Malheureusement, le duo se débrouille toujours pour détruire les citées lors de leur mission (voir les continents, les planètes). Pour cela le duo a reçu le surnom de “The Dirty Pair“. Si un jour vous pouvez choper le comics d’Adam Warren le plus japonais des auteurs de comics foncez y’a de quoi rire.

Vous l’aurez compris en lisant cet article le scénario d’un buddy movie est des plus simpliste mais c’est sans doute ce qui fait sa force car l’auteur peut approfondir ce qui tourne autour et nous pondre un manga ou une série des plus intéressantes sans avoir à nous prendre la tête et surtout mettre en avant un couple de personnage qui n’est pas forcément poilu avec la voix d’un fumeur de havane. Ici les femmes sont à l’honneur et montrent qu’elles en ont autant dans le caleçon tout en gardant une fraîcheur assez divertissante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *