Jouons avec les fleurs.

je viens vous proposer de découvrir un jeu assez peu représenté dans les mangas et animes : l’hanafuda ou le jeu des fleurs.

L’ahanafuda c’est quoi ça ?

Sur que le nom doit pas dire grand chose vu que ce n’est pas un jeu qu’on voit souvent sur écran ou dans les pages des manga. Les fans de manga grand public ont plus tendance à lire Hikaru No Go ou se souvenir des parties de Shogi dans Naruto.

Par contre, ceux qui ont regardé Summer Wars, reconnaitront surement le jeu de carte joué par les personnages dans le monde virtuel d’Oz!

La naissance du jeu des fleurs remonte au XVIème siècle, ce sont les Portugais qui introduisent les premières cartes à jouer au Japon et les habitants du soleil levant vont les utiliser pour jouer à un jeu traditionnel datant de l’époque Heian : le kai-awase.

Au final on se retrouve avec un jeu de 48 cartes divisées en 12 familles qui correspondent aux mois de l’année et à un type de fleur. Voilà pour la présentation succincte maintenant il faut en comprendre les règles

C’est comme le cul de chouette, l’important c’est les valeurs

Ok comme dit plus haut Il y a 48 cartes dans un jeu de cartes Hanafuda mais il est important de diviser ces 48 cartes en 4 familles :
les spéciales valant 20 points,
les animaux valant 10 points
les rubans valant 5 points
les normales valant 1 point.

Au final, il y a 5 spéciales, 9 animaux, 10 rubans et 24 normales dans un jeu de cartes.

Bien entendu je pourrais vous faire un listing précis de chaque famille, voir carte, mais je préfère vous envoyer visiter le site nautiljon qui décrit le jeu en profondeur.

Bien entendu comme annoncé dans le thème de cette semaine il s’agit d’un jeu peu connu et pratiqué dans nos contrées (du moins par chez moi c’est un grand inconnu contrairement à ses confrère Shogi et Go) mais il semble apprécié au Japon et il est facile de trouver diverses déclinaisons dont certaines signées Nintendo. Certains diront qu’il s’agit d’un juste retour des choses compte tenu de l’historique de la firme.

Les anglophones peuvent aussi s’y essayer via divers jeu flash en langue anglaise.

Personnellement, je tenterais bien ce genre de jeu qui me semble plus accessible que les autres jeux qu’on voit habituellement sur petit écran (le Shogi j’avoue j’ai du mal).

A signaler en bonus que certains veinards habitant la ville de Rochefort sur Loire peuvent aussi se rendre au club Histoire de jouer car celui-ci propose l’hanafuda dans sa ludothèque.

————————-

Sinon certains connaissent et pratiquent ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *