Capt’n le navire coule! Ah c’est un sous marin !

Actuellement en mode télévore, je continue mes recherches de vieilleries avec une série au succès méconnu qui aurait pu plaire : Seaquest DSV ou Seaquest, police des mers.

Tout part sous les meilleurs bases, la série est produite par Steven Spielberg, imaginée par Rockne S. O’Bannon à qui l’on doit Farscape avec des acteurs de bonne qualité comme le célèbre Roy Scheider. Mais vous allez le voir, les meilleurs idées ne donnent pas toujours les meilleurs séries.

Présentons un peu le scénario de ce qui restera une belle plantade.

Nous sommes au 21ème siècle et la Terre (une fois encore) est dans la mouise suite à la mondialisation. En effet pour assurer la paix les différents états créent L’U.E.O. qui a pour but de rétablir la paix Mondiale et dont la fonction principale est la recherche scientifique et militaire. Manque de bol, elle devient une fédération toute puissante et commence à remettre en question de nombreuses idéologies et recherches. Par la suite des colonies vont être établies au fond des océans. Ces colonies devenant un objet de convoitise pour la surface, un sous-marin, le Seaquest commandé par Nathan Bridger, est chargé de les protéger.

La série fut diffusée sur TF1 en 1995 et obtient un bon accueil avec une base de fans assez accrocs (comme moi). Il faut dire que celà change des séries SF classiques qui se passent souvent dans l’espace comme Babylon (présentée dans une autre propa), Farscape ou Star Trek. Ici le futur est moins porté vers les étoiles et plus vers une contrée inexplorée : la mer.

Une fois encore nous avons le droit à un équipage qui répond aux standards habituels avec le capitaine charismatique, le jeune ado mascotte, etc… Ajoutons un dauphin qui parle pour le coté marrant de l’affaire et hop ça rentre dans les clous et ça roule. Concernant les effets spéciaux, ils ne sont pas mal avec un Seaquest assez bien représenté et vraisemblable mais avec Spielberg comme producteur il serait étonnant que ce soit différent.

Mais alors pourquoi cette série s’est plantée ?

Malgré un grand succès public et critique, SeaQuest DSV n’a pas su s’imposer sur sa chaine d’origine, NBC. Il faut dire qu’en l’espace de 3 saisons les auteurs n’ont cessé de modifier l’orientation de l’histoire. Il faut dire que malgré une première saison superbe qui laissait planer divers espoirs d’une série différente des classiques du genre voilà qu’arrive la saison 2 et zou oublions le mythe initié par le pilot et faisons du Seaquest un policier des mers basiques. D’ailleurs c’est ce point qui va créer le clash qui mettra Seaquest DSV à Terre.

En effet, en désaccord avec la direction que prenait la série, Roy Scheider avait demandé à la fin de la saison 2 de partir. Du coup, la troisième saison sera la dernière et laissera son équipage menée Michael Ironside, sombrer dans les abysses. Il faut dire que faire un saut inexpliqué (ou très mal car je n’en ai aucun souvenir) de 10 ans dans le futur la série tente un nouveau départ des plus miteux.

Dommage, je pense que cette série méritait que la NBC fasse un effort pour qu’elle puisse prendre un véritable envol (assez paradoxal pour un sous marin certes) et puisse naviguer dans des eaux moins troubles. Hélas ce ne fut pas le cas… Dommage.

De votre coté y’a des adeptes ?

Connaissez vous d’autres séries gâchées par les chaines ? (Le caméléon est pour moi un autres exemple mais c’est une autre histoire).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *