Une série sur la guerre des Mondes ça vous dit ?

Qui se souvient de l’émission Croque Vacances ? Lors de cette émission, fut présentée une série qui m’a marqué : Les tripodes. Marquante, elle l’est pour de multiples raisons mais avant d’en parler jetons un oeil à ses origines…

Commençons par parler de l’auteur John Christopher. Celui-ci est né en 1922 en Angleterre et dans les années 50 se met à écrire divers romans dans des genres assez surprenants : thrillers, comédies et romans classiques, le tout sous différents pseudonymes. En 1966, on lui demande d’écrire un roman pour la jeunesse et il va donner naissance à la trilogie des Tripodes, un joli succès qui sera traduit en douze langues. Les deux premiers volets de cette trilogie seront adaptés pour la télévision par la BBC en 1984-1985 et diffusés 2 ans plus tard chez nous (en 1987 donc :p).

En voici le synopsis

Nous sommes dans un futur proche, la Terre a été envahie par des aliens circulant dans des véhicules immenses à 3 pieds: les Tripodes. Nous autres, pauvres humains sommes devenus leurs esclaves. Pire à l’adolescence, nous sommes obligés de passer par l’initiation: une fois 14 ans révolus, chaque jeune doit entrer dans un vaisseau des tripodes où il reçoit sur son crane un circuit imprimé qui le rend servile. Will, le héros de cette histoire, va bientôt être initié mais il apprend qu’il est possible de vivre sans et qu’il existe un lieu de liberté: les Montagnes Blanches. Il part donc en quête avec son cousin Henry pour trouver ce lieu où tout deux seront comme de vrais hommes et non comme des esclaves…

Un scénario pas inédit mais de qualité

Si on regarde de près le look des aliens belliqueux, on ressent la marque de H.G Wells avec son roman La Guerre des Mondes. Mais là où Wells ne pense qu’à la destruction de la race humaine, John Christopher va plus loin en posant la question qui fache bien des gens : quel prix est-on prêt à payer pour avoir une société en paix?. La réponse nous est donnée par le jeune héros qui part en quête d’un lieu où il peut être lui même. Bref, en ce qui concerne le scénario que du bon n’est ce pas? Mais pour le reste ?

Les décors ou comment aimer la géo

Le fait de se retrouver asservi par une race aliens a poussé la race humaine vers une régression historique : le Moyen Age. Avantage d’une telle remontée dans le temps, la possibilité de pouvoir présenter le patrimoine historique de notre pays. “Stop” me direz vous “Comment peux tu parler de la France dans une série anglaise ?”, sachez que la série est franco britannique et que, durant l’aventure, nos jeunes vont aller du sud de l’Angleterre jusqu’à la Suisse… Amusez vous à parcourir une mappemonde et vous serez surpris de retrouver des hauts lieux Français comme Paris (à l’abandon, bien avant le film Seul two) ou les châteaux de la Loire (Le Chateau Ricordeau dans l’épisode 7 de la saison 1 par exemple).

En conclusion, si on se dit que cette série date du début des années 80, on doit avouer qu’elle a su se doter d’arguments solides pour plaire : elle bénéficiait d’effets spéciaux réussis, d’acteurs convaincants, et les scénarios étaient bien ficelés et respectueux du roman (malgré quelques écarts)… Hélas, la saison 3 n’a jamais vu le jour et la saison 2 n’arrivera pas sur notre continent, dommage, car à l’époque, Les tripodes valaient le détour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *