Direction le rayon Barbie Pokemon et Love Barbie

Il y a de cela quelques semaines je vous ai proposé de parler de X avec les 4 demoiselles de Clamp, je continue aujourd’hui mais en vous transportant dans le temps pour jouer à *Barbie combat (entre autre).

Nous voilà donc dans le futur, dans un monde où la technologie s’est développée au point qu’un nouveau jeu est né : les enfants peuvent créer et personnaliser des poupées pour les faire combattre grâce à un casque télépathique.

★ Bienvenue dans le monde d’Angelic Layer.

Dans cette série de 5 tomes (assez courte) on va suivre les aventures de Misaki Suzuhara, jeune élève du collège qui vient habiter à Tokyo chez sa tante. C’est une fois arrivée en ville qu’elle est témoin d’une rencontre d’Angelic Layer sur un grand écran de la gare. Notre jeune héroïne va être fascinée par le combat car la plus petite des deux combattante gagne (Misaki est assez petite et s’identifie très rapidement à la petite poupée) . Elle décide d’en acheter une sur le champ, aidée par un drôle d’inconnu, et fabriquer son propre Ange de combat…

On connait Clamp surtout pour leur shôjos un poil particulier comme X (qui penche doucement vers le seinen comme dit dans la propa précédente) ou encore Card Captor Sakura (qui a certaines tendance shonen ai ou shojo ai) mais pour ce titre le studio a décidé de partir franchement sur les pistes du shonen. Soyez rassurés, Angelic Layer ne sort pas complètement du style de Clamp. En fait Angelic est un titre transitoire pour les demoiselles.

★ Transitoire vers quoi ?

Angelic Layer est un manga qui n’a pas vraiment d’importance dans la carrière du groupe hormis celui de servir de prélude à une autre série : ChobitS. Si on lit Angelic Layer avec attention on voit qu’il pose doucement les bases de ce futur manga en faisant apparaitre les personnages qui donneront naissance à ChobitS.

★ Je suis celle rien que pour toi

✖ Les liens

Si on doit parler des liens possibles entre ChobitS et Angelic Layer on peut parler principalement du fameux prof qui réapparait (mort certes mais bon on pige bien que les fameux perso-con sont les descendants des anges de combat).

✖ Le style du manga

ChobitS est un manga particulier à plus d’un titre. Comme pour Angelic Layer, nos 4 demoiselles ont voulu faire de ce titre un titre destiné aux garçons mais cette fois ci on ne s’intéresse pas aux jeunes de 8 à 12 ans mais aux plus agés. Chose assez surprenante, les filles ont aussi pris plaisir à le lire. Il faut dire que ChobitS traite d’une jolie comédie sentimentale même si cette comédie est un poil mature dans certains domaines (vise moi l’endroit du bouton reset)…

✖ Le scénario

L’histoire, quand à elle, est assez basique : Un jeune étudiant rêve d’obtenir un de ces magnifiques robots à tout faire et en trouve un de conception originale. S’ensuit une quête pour comprendre qui est Tchii et tout ce que cela implique… Mais si c’était si simple ça ne serait pas du Clamp non ?

Bien entendu d’autres éléments vont perturber cette histoire somme toute basique, Tchii attire les convoitises de bien du monde et ceux ci ne sont pas forcément des anges. Ajoutons à cela l’apparence humaine et adorable de Tchii qui va faire chuter notre jeune héros vers l’amour bref de nombreux rebondissements vont vous surprendre.

★ Ce que j’aime chez Tchii plus que chez Lumina

Que ce soit pour Angelic Layer ou ChobitS, le trait de Clamp me plait : léger voir aérien, un pur bonheur à voir car on embrasse la scène au premier coup d’oeil sans être agressé par une surcharge d’infos. Je pencherais plus pour ChobitS malgré tout car le style de Clamp n’est pas vraiment adapté pour un manga de style combat alors que pour du sentimental ça passe nickel…

Dans les 2 cas ce style de dessin nous permet d’apprécier le scénario qui dans le cas de ChobitS, une fois encore, est bien plus complexe que ne le laisse supposer le pitch (qui n’est pas le cas d’Angelic Layer qui est cousu de fil blanc). En effet de nombreux thèmes sont mis en avant dans ChobitS et je préfère vous laisser les découvrir via le manga (évitez l’anime qui est assez naze tout comme celui d’Angelic Layer)…

Malgré tout j’ai quelques questions à vous poser

* Angelic Layer est il un Pokemon pour fille selon vous ?
* L’amour peut il dépasser l’humanité ?
* La robotisation humaniforme est elle la solution à l’isolement ?
* Vous êtes plus Tchii ou Sumomo ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *